Institut Languedocien de la Pierre Sèche

Pierre sèche d'hier et d'aujourd'hui

Institut Languedocien de la Pierre Sèche - Pierre sèche d'hier et d'aujourd'hui

Le Chemin des carabelles, Faugères

La grenouille et les fourmis

Sur les hauteurs de Faugères, le Mont Marcou offre une concentration remarquable d’aménagements en pierres sèches doublés de panoramas spectaculaires.

La fourmi totem des lieux

La fourmi totem des lieux

.

La vocation agricole du lieu est attestée par un querintin (ou livre terrier) de 1643 évoquant les cultures : vignes, amandiers, genet d’Espagne et autres cultures vivrières qui couvrent alors les flancs du Mont. Après la révolution les paysans accèdent à la propriété et le Mont Marcou se couvre de dizaines de carabelles, abris de vent, asseytadous, apiers… bâtis à proximité d’une magnifique draille qui permettait de mener les troupeaux du Haut Languedoc vers la plaine biterroise le long de l’ancien chemin d’Agde à Hérépian.

.

 

Les carabelles de Faugères

Les carabelles de Faugères

Point nodal du site : le carrefour « de la grenouille » permet d’accéder, via la « traverse fourmidable » à une fourmi de pierre sèche, qui veille sur un groupe de carabelles restaurées.

Un autre sentier, « le caminot », mène à un complexe de moulins à vent restaurés. Un peu plus au nord un mur-chemin relie deux capitelles baptisées Roméo et Juliette. Partout des vues splendides allant du Ventoux aux Pyrénées…

L’entretien du site est assuré par l’association «  Pierres Sèches : Sauvegarde du Patrimoine des Hauts Cantons de l’Hérault » qui se fera un plaisir de vous le faire découvrir.

.

Contact :

asso PS faugères

« Pierres Sèches » association de Sauvegarde du Patrimoine des Hauts Cantons de l’Hérault
06 75 98 62 44 ou 06 16 60 81 76 ou , ou Pierres.vie (at) gmail.com
Site de l’association : pierreseche.esy.es

A voir :
Une présentation du Mont Marcou et de l’association, sur un texte de Catherine Gaillard-Sarron

 

Accès